Logo-Macle

Ingénieur-e responsable d'un Microscope Electronique à Transmission (MET) en mobilité interne pour la plateforme MACLE-CVL (Orléans)

Missions:

Au sein de la Plateforme mutualisée MACLE-CVL, l’ingénieur-e de recherche sera responsable de l’exploitation d’un Microscope Electronique à Transmission (MET) de dernière génération. Il-elle contribuera à la réalisation de projets de recherche en conduisant des études sur l’équipement mettant en œuvre différentes techniques instrumentales

Activités:

– Réaliser ou superviser la conduite d’expériences de caractérisation sur l’instrument dans le cadre de projets scientifiques ou de prestations de services en développant notamment des protocoles spécifiques

– Exploiter, mettre en forme et interpréter les données expérimentales recueillies (rapports, publications)

– Assurer la préparation d’échantillons adaptée aux techniques de caractérisation utilisées

– Assurer le suivi et veiller au bon fonctionnement de l’instrument et de ses périphériques, coordonner les opérations de maintenance

– Effectuer les réglages, calibrations et étalonnages de l’instrument afin d’optimiser son fonctionnement

– Planifier et assurer le suivi des visites techniques et de sécurité

– Diagnostiquer et traiter les anomalies de fonctionnement, définir le type d’intervention adapté en cas de panne

– Identifier les risques liés à l’exploitation de l’instrument, appliquer et faire respecter les règles en matière d’hygiène et de sécurité

– Etudier la faisabilité technique des demandes des utilisateurs, piloter le planning d’exploitation de l’instrument et gérer son budget de fonctionnement

– Organiser et animer le réseau des utilisateurs

– Former et accompagner les usagers à l’utilisation de l’instrument, les conseiller sur les différentes techniques de caractérisation et sur l’exploitation des données

– Rédiger des procédures et notices techniques

– Assurer une veille scientifique et technologique sur les instruments et participer à la réflexion autour de leur évolution

– Proposer, construire et animer des actions de formation à l’intention de différents publics (étudiants, usagers de l’instrument…)

– Participer aux opérations destinées à promouvoir et valoriser la Plateforme et proposer et mettre en œuvre des actions ciblées visant à promouvoir spécifiquement le MET auprès de la communauté scientifique et des partenaires industriels

 – Collaborer à des fins d’expertise avec d’autres laboratoires.

Compétences

Savoirs
– Disposer de connaissances en sciences physiques, chimie et biologie et de compétences approfondies en science des matériaux

– Posséder des connaissances spécifiques et une expertise avérée en microscopie électronique à transmission

– Disposer de connaissances approfondies en instrumentation scientifique (technique du vide et techniques de caractérisation…)

– Maîtriser les techniques de préparation d’échantillons pour la microscopie électronique à transmission

– Connaître les risques professionnels liés à l’exploitation des instruments et la réglementation applicable en matière d’hygiène et de sécurité.

Savoir-faire
– Utiliser les outils numériques nécessaires au pilotage de l’instrument et au traitement des données

– Rédiger un rapport interne, un rapport d’analyse dans le cadre d’un accueil de partenaire

– Communiquer avec les experts de son domaine

– Travailler en interaction avec les chercheurs

– Partager et vulgariser les connaissances scientifiques : interagir avec le grand public et les étudiants

– Animer des réunions

– Langue anglaise : niveau B2 à C1 requis (cadre européen commun de référence pour les langues)

Savoir-être
– Capacité d’écoute

– Sens du travail en équipe

– Capacité d’organisation et faire preuve de rigueur dans l’exercice de ses missions

– Sens de l’initiative.

Contexte

L’ingénieur-e de recherche recruté-e exercera ses fonctions au sein de la nouvelle Plateforme mutualisée de microscopie et de microanalyse MACLE-CVL. Cette Unité d’Appui à la Recherche (UAR sous la tutelle du CNRS, de l’Université d’Orléans, du BRGM et de l’Université de Tours) a pour mission de fédérer une large communauté associant les sciences de la terre, les sciences de la matière, les sciences du vivant et les sciences humaines et a vocation à proposer un ensemble de services d’imagerie et d’analyse chimique auprès des acteurs de l’enseignement supérieur, de la recherche et du monde socio-économique.

Elle est dotée d’un parc instrumental composé d’un Microscope Electronique à Transmission, d’un Microscope Electronique à Balayage, d’une Microsonde Electronique et prochainement d’un Microscope à Balayage à double faisceau (MEB-FIB). Chacun de ces équipements est placé sous la responsabilité d’un-e ingénieur-e en charge de son exploitation.

La Plateforme MACLE-CVL regroupe à ce jour 13 agents (3 affectés à titre principal au sein de l’UAR et 10 affectés à titre secondaire pour une partie de leur service).

L’ingénieur-e responsable de l’exploitation du Microscope Electronique à Transmission exercera sa mission en collaboration avec une ingénieure d’études microscopiste affectée à la Plateforme.

Il-elle interagira également avec un groupe d’utilisateurs du MET émanant des laboratoires associés à la Plateforme ainsi qu’avec les autres ingénieur-es responsables d’instruments.

Il-elle sera placé-e sous l’autorité hiérarchique du directeur de l’unité.

Contact :

Pour tout renseignement vous pouvez contacter le Directeur de l’unité :

Stéphane BOUQUET

stephane.bouquet@cnrs-orleans.fr

Lien vers le texte plus détaillé : https://mobiliteinterne.cnrs.fr/ords/afip/owa/consult.affiche_fonc?code_fonc=W52026&type_fonction=&code_dr=8&code_corps=IR&code_bap=&nbjours=&page=1&colonne_triee=1&type_tri=ASC