Qu'est-ce que RéGEF ?

RéGEF est une Infrastructure de recherche inscrite sur la feuille de route du MESR (en projet) qui regroupe au sein de douze réseaux thématiques des Plateformes composées d’instruments de mesure, d’imagerie et d’expérimentation au service d’une recherche scientifique dédiée aux géosciences et sciences de l’environnement. Les objectifs de l’IR RéGEF sont de (i) maintenir l’innovation et le développement technologique au plus haut niveau et (ii) d’assurer la production de données et l’accès aux mesures pour l’ensemble de la communauté.

Qu'est-ce qu'une plateforme au sens de RéGEF ?

Elles sont des entités qui existent à l’échelle d’un laboratoire ou d’un OSU et qui s’organisent autour d’un ou plusieurs équipements pour mettre en œuvre, réaliser et produire des mesures spécifiques sur des échantillons naturels ou expérimentaux au service des Géosciences et de l’Environnement. Le périmètre d’une plateforme comprend ainsi la direction (responsable scientifique + responsable technique), le personnel, l’équipement, ainsi que son modèle économique. Les Universités/OSUs/UMRs restent souveraines de la gestion de leurs plateformes, de leurs instruments et de leurs personnels. Ils restent également maitres du périmètre d’inclusion ou d’exclusion de leurs moyens (équipements, RH, financiers) qu’elles déclarent au moyen de l’application PLAIRe.

Dans le cas des grandes plateformes parfois multi-sites (PANOPLY, UPPA Tech…), ce sont bien souvent les pôles, ou les plateaux techniques qui correspondent le plus à la définition d’une plateforme au sens de RéGEF.

Pour les plateformes transverses, les réseaux sont ouverts à gérer une animation flexible, ouverte à d’autres sous-réseaux RéGEF. Il faudra néanmoins s’assurer que la déclaration des moyens dans PLAIRe (RH, Equipements, moyens…) soient bien différenciées pour chaque Plateforme au sens de RéGEF.

Quels sont les établissements et organismes engagés dans RéGEF ?

L’infrastructure de Recherche RéGEF est un consortium regroupant 27 établissements académique et 8 organismes à l’échelle nationale.

Qu'est-ce que le CoPil-RéGEF et quel est son rôle ?

Le CoPil est composé d’un représentant désigné par chacune des Parties (Universités et Organismes engagés dans RéGEF). Le CoPil-RéGEF est l’instance stratégique de l’infrastructure. Le CoPil-RéGEF a pour mission générale d’assurer une stratégie nationale de soutien et de programmation, de façon à développer, optimiser et pérenniser l’activité de l’infrastructure. Le CoPil-RéGEF a pour fonctions de :
  • décider des orientations scientifiques et stratégiques de l’IR RéGEF, notamment sur propositions du Comité Exécutif
  • approuver le programme annuel d’activité de l’IR RéGEF ;
  • approuver le bilan annuel scientifique et financier d’activité de l’IR RéGEF ;
  • évaluer et valider les remontées des besoins de l’IR RéGEF, et émettre des recommandations pour la mise à disposition de moyens financiers et humains en conséquence par les Parties ou tout autre financeur ;
  • évaluer et valider le budget prévisionnel annuel de fonctionnement propre de l’IR RéGEF, notamment le schéma de ventilation des subventions qui est proposé par le ComEx ;
  • approuver les modifications à apporter à la Convention, celles-ci faisant l’objet d’avenants signés par l’ensemble des Parties ;
  • par exception, le CoPil approuve toute mise à jour des annexes sans que cette mise à jour ne fasse l’objet d’un avenant signé par l’ensemble des Parties, si cette mise à jour n’entraîne pas une modification du périmètre des Parties. Cette mise à jour est diffusée aux Parties pour information ;
  • approuver la politique de gestion des Données (droits d’accès, durée, …) ;
  • mettre en place une politique pour mener les Plateformes vers une tarification auditable ;
  • approuver l’adhésion de toute nouvelle Partie
  • proposer les actions nécessaires pour assurer la continuité des actions portées par la Partie se retirant
  • se prononcer sur l’exclusion d’une Partie
  • désigner le Président parmi les représentants des Parties au sein du CoPil ;
  • désigner le directeur
  • désigner et nommer les animateurs des Réseaux de l’IR RéGEF, sur proposition du ComEx ;
  • décider de créer ou supprimer un Réseau sur proposition du ComEx ;
  • décider de la résiliation de la Convention

Qu'est-ce que le ComEx-RéGEF et quel est son rôle ?

Le ComEx-RéGEF est formé par les animateurs des douze réseaux (au nombre d’un à deux par réseau en fonction de leur taille) qui structurent l’Infrastructure de Recherche RéGEF. Le directeur et le responsable pilotage et administration de RéGEF font également partie du ComEx-RéGEF. Les membres du ComEx-RéGEF exercent leurs fonctions à titre bénévole. L’animation des réseaux RéGEF est donc vouée à évoluer tout au long de la vie de l’Infrastructure de Recherche.

Le ComEx-RéGEF s’appuie sur les Réseaux de l’IR RéGEF qui portent la structuration principale opérationnelle de l’infrastructure. Les animateurs représentent leurs communautés et sont à l’interface entre les responsables des différentes plateformes à l’échelle nationale, la direction de RéGEF et le Comité de Pilotage (CoPil-RéGEF). Le ComEx-RéGEF a pour mission générale de synthétiser et coordonner l’activité et les besoins des Réseaux de l’IR RéGEF, de mettre en place des réponses à son niveau, ou de faire remonter les besoins au CoPil-RéGEF via le directeur.

Le ComEx-RéGEF a pour fonctions de :

  • assurer la réflexion collective pour maintenir l’accessibilité aux instruments et les capacités de production de Données ;
  • assurer la réflexion collective pour évaluer les besoins nécessaires à la jouvence et au renouvellement du parc instrumental et des personnels en appui aux Plateformes ;
  • évaluer la pertinence et la cohérence de l’engagement dans RéGEF des plateformes proposées par les Parties ;
  • entretenir la veille technologique pour garantir l’excellence des Plateformes de l’infrastructure ;
  • favoriser et optimiser le transfert d’expérience et d’expertise entre les Plateformes et les équipes, notamment via la mise en place de réseaux de métiers appuyés sur les Réseaux de l’IR RéGEF ;
  • mettre en œuvre la formation des utilisateurs des Plateformes et instruments, notamment via l’organisation d’écoles thématiques et d’actions de formations labellisées par les Parties ;
  • accompagner les Plateformes et équipes pour gérer et optimiser leur fonctionnement opérationnel ;
  • assurer l’accompagnement des Instruments Nationaux de l’Institut National des Sciences de l’Univers (INSU) du CNRS identifiés dans le périmètre scientifique de l’IR RéGEF, en relais avec la Commission Spécialisée du domaine Terre Solide de l’INSU (CSTS) ;
  • mettre en œuvre auprès des réseaux et des Plateformes la stratégie des Parties ;
  • définir et faire mettre en œuvre la politique de gestion des Données ;
  • préparer, en lien avec la Direction, le programme annuel d’activité, le budget annuel prévisionnel de fonctionnement propre et le bilan annuel scientifique et financier d’activité de l’IR RéGEF

Qu'est-ce que l'application PLAIRe ?

PLAIRe est une application en ligne développée par RéGEF et maintenu par l’OSU OTELo pour permettre aux Responsables Scientifiques & Techniques de chaque Plateforme de déclarer les informations concernant les  moyens qu’elles intègrent au sein de RéGEF (Administratif, Equipements et Prospective d’équipements, RH, modèle économique, fonctionnement, activités, publications…). Ces informations sont cruciales pour le développement de l’IR RéGEF car elles permettent de connaitre précisément son périmètre, de construire son bilan financier et coût complet pour le MESR et en conséquence la demande de moyen annuel. Les donnés recueillies permettent également de participer à des réflexions plus globales (au sein de groupe de travail spécifiques) ou stratégique (notamment avec le CoPil-RéGEF) sur les missions et le devenir de l’Infrastructure de Recherche.

PLAIRe est un outil pour le fonctionnement de RéGEF, mais également à la disposition des DUs sur simple demande pour extraire les informations des plateformes de leurs UMRs ou OSUs respectifs (Personnels, équipements intégrés dans RéGEF, plan de financement des équipements à venir, Fonctionnement, Activité, Publications…). N’hésitez pas à contacter le responsable pilotage et administration pour récupérer une extraction de vos données.

Quelles sont les plateformes associées à RéGEF

Les plateformes affiliées à RéGEF et ces sous-réseaux thématiques sont représentées sur l’application PLAIRe et sont présentées sur les pages de chaque sous-réseaux RéGEF. Vous pouvez également découvrir toutes les plateformes de l’Infrastructure sur la page ‘Les Plateformes RéGEF‘ et explorer les plateformes par site, laboratoire hébergeur ou ville.

Comment engager une plateforme dans RéGEF ?

Avoir de pouvoir engager une plateforme au sein de RéGEF, il convient de vérifier que l’établissement ou l’organisme hébergeant la plateforme est déjà engagés dans l’Infrastructure et qu’elle siège au CoPil-RéGEF. Dans le cas, contraire, des discussions devront être entrepris entre le ou la représentante de l’établissement/organismes souhaitant rejoindre l’Infrastructure, la cellule de direction de RéGEF (Directeur, responsable pilotage et administration), et le CoPil-RéGEF.

Une fois l’établissement/organisme hebergeur de la plateforme engagés dans RéGEF, il conviendra aux responsables de la plateforme d’entrer en contact avec le responsable pilotage et administration de RéGEF et le(s) animateur(s) du ou des réseaux dans lequel la plateforme souhaite s’engager. Un temps d’échange sera proposé pour répondre à vos questions et discuter de la cohérence et de la faisabilité d’intégration de la plateforme au sein du sous-réseau RéGEF. Pour officialiser l’intégration de la plateforme, il conviendra ensuite de retourner la charte d’engagement de la plateforme (signée par les Responsables Scientifiques & Techniques de la plateforme, ainsi que par son Directeur d’Unité).

Une fois la charte reçue, le responsable pilotage et administration mettra à jour l’ensemble des documents de communications (listes de diffusions, site internet ReGEF…) et donnera les procédures d’accès aux différents outils liés au fonctionnement de RéGEF (Cloud, PLAIRe…). Les Responsables Scientifiques & Techniques seront invité à déclarer sur PLAIRe les moyens qu’elles mobilisent dans le cadre de RéGEF.

Quels sont les engagements que devront tenir les plateformes au sein de RéGEF ?

  • Fonctionner avec une procédure d’accès aux instruments de la plateforme claire et affichée, qui comprend une validation de l’accès par un comité qui se réunit régulièrement (a minima composé des responsables scientifiques et techniques de la plateforme) dans le respect des règles en vigueur sur la plateforme
  • Fonctionner avec un modèle économique clair et affiché, dans le respect de la politique générale de tarification définie au sein de l’infrastructure par la gouvernance et les tutelles
  • Participer à l’animation scientifique du réseau auquel appartient la plateforme
  • Participer à la réflexion sur l’archivage des données produites qui est menée par RéGEF
  • Déclarer et tenir à jour la description des moyens instrumentaux et humains qu’elle mobilise dans le cadre de l’activité de l’IR RéGEF, ainsi que les volumes quantitatifs annuels d’activité des Plateformes qu’elle héberge au moyen de l’application PLAIRe (https://plaire.otelo.univ-lorraine.fr/)

L’ensemble de ce points sont notamment mentionnés dans la charte d’engagement que les plateformes (Responsables sceintifiques / techniques et DU) ont signé lors de leur intégration dans RéGEF.

Comment définir et/ou redéfinir le périmètre de sa plateforme dans RéGEF ?

Les Universités/OSUs/UMRs restent souveraines de la gestion de leurs plateformes, de leurs instruments et de leurs personnels. Ils restent également maitres du périmètre d’inclusion ou d’exclusion de leurs moyens (équipements, RH, financiers) qu’elles déclarent au moyen de l’application PLAIRe.

Le périmètre d’une plateforme est définie et dois être mis à jour régulièrement au moyen de l’application PLAIRe. Si le périmètre d’une plateforme change de manière significative, il est également conseillé d’avertir le(s) animateur(s) du ou des réseaux concernés ainsi que le responsable pilotage et administration de RéGEF.

Comment désengager une plateforme de RéGEF ?

Le désengagement d’une plateforme doit être motivé et discuté en premier lieu avec les Resp. Scient. & Tech. de la plateforme, le DU, l’ambassadeur de site et le représentant du site au CoPil-RéGEF. Après discussion, l’ambassadeur de site est invité à faire une demande de désengagement de la plateforme au responsable pilotage et administration de RéGEF afin que soit supprimer l’ensemble des informations de la plateforme des bases de données, de PLAIRe et du site web.

Comment participer aux appel à projet et de co-participation de jouvence ou d'achat d'équipement de RéGEF ?

L’Infrastructure de Recherche RéGEF bénéficie chaque année de subventions versées par le Ministère et le CNRS INSU, dont les montants varient et sont déterminés annuellement.

Ces subventions ont pour objectifs de (i) participer au fonctionnement direct de l’Infrastructure de Recherche RéGEF, (ii) de soutenir l’animation des réseaux et le partage de compétences (soutien aux manifestations scientifiques, soutiens à des projets structurant la communautés, ou d’exercice de standardisation, intercalibrations communs…) et (iii) participer au co-financement de jouvence ou d’achat d’équipements des plateformes.

Le budget de ces différentes enveloppes et la stratégie d’arbitrage est discuté chaque début d’année avec le ComEx-RéGEF, en accord avec les recommandations faites par les financeurs et du CoPil-RéGEF.

Ce sont les animateurs de réseaux qui chaque années présenteront à leurs sous-réseaux respectifs, les modalités de participation aux différents appel d’offre et de projets.

Concernant la co-participation de RéGEF à la jouvence ou l’achat de nouveau équipement, il est demandé aux plateformes de mettre à jour régulièrement les données relatives à leurs plateformes au moyen de l’application PLAIRe, et plus spécifiquement l’onglet « Equipements futurs » qui recense les projets d’achats à venir. 

Les subventions RéGEF seront versées sur des lignes TGIR-EOTP spécialement créée et rattachées à RéGEF pour chaque UMR/OSU. Le Directeur d’Unité ainsi que son secrétariat finance/comptabilité seront notifiés à chaque transfert. Les dotations RéGEF doivent impérativement être dépensées (à minima engagés) avant la fin de chaque année civile.

Quel est mon rôle en tant que DU pour RéGEF ?

En tant que Directeur d’Unité (DU), mon rôle est dans un premier temps de permettre à mes équipes scientifiques et techniques impliquées dans RéGEF de participer à la vie des réseaux, aux missions et aux différents groupes de travail associés.

Mon rôle est également d’assurer le suivi et la validation des informations renseignées par les responsables techniques et scientifiques des plateformes sur PLAIRe et plus particulièrement les prospectives d’équipements de la plateforme et leur plan de financements respectifs (avec les parts de cofinancement manquant clairement identifiés) pour les cinq prochaines années à venir. Ces perspectives d’équipements renseignés dans PLAIRe pourront servir de base de réflexion pour l’arbitrage des subventions RéGEF dédiés à l’aide à la jouvence ou au cofinancement d’instruments. 

A tout moment le DU à la possibilité de demander une extraction complète des informations renseignées sur PLAIRe par les plateformes de son unités au responsable pilotage et administration.

Comment RéGEF interagis avec les DUs ?

La communication entre la direction de RéGEF, le CoPil-ReGEF et les Directeurs d’Unités sera assurée par les ambassadeurs de site. Ces ambassadeurs sont du personnel scientifique ou technique, engagé et profondément impliqué dans les réseaux et missions de RéGEF. Ils garantissent le relais des informations montantes et descendantes entre la direction et les différents comités RéGEF