Le Réseau Géochimique et Expérimental Français

Le poids des données de la géochimie/minéralogie dans notre compréhension et notre conceptualisation du système Terre est considérable. Les moyens analytiques et expérimentaux qui produisent ces données représentent un pan majeur de la quantification des processus en Géosciences et Sciences de l’Environnement. Dans le sillage des politiques nationales et internationales de structuration des moyens de la recherche autour d’infrastructures dédiées, ces moyens ont été rassemblés au sein d’un même réseau.

Le montage du projet RéGEF avec les plateformes analytiques et les partenaires, s’est étalé sur les années 2016-2018. Depuis 2019, les 12 réseaux de RéGEF fonctionnent dans le cadre de cette infrastructure, et ont mis en commun leurs réflexions pour faire avancer cette structuration. Le réseau RéGEF est une initiative portée par Le CNRS-INSU en partenariat avec les EPST, EPIC et Universités des UMRs qui hébergent les instruments.

RéGEF est une Infrastructure de Recherche transversale, inscrite sur la feuille de route 2022 du MESRI,  qui met en œuvre des moyens pour fournir des mesures aux programmes de recherches, aux Services Nationaux d’Observation, et à d’autres Infrastructures de Recherche.

RéGEF regroupe des instruments de mesure, d’imagerie et d’expérimentation au service d’une recherche scientifique qui s’intéresse aux transferts et transformations des éléments chimiques et de leurs combinaisons moléculaires. Ceci, à toutes les échelles de temps et d’espace dans le fonctionnement et l’évolution du système Terre et du système solaire en général. Au sein de la Terre solide ou de ses enveloppes externes que sont l’hydrosphère et l’atmosphère, mais aussi au travers des interactions entre ces enveloppes, jusqu’aux interactions entre le vivant et le minéral.

12

réseaux d’instruments spécialisés

259

ETP ingénieurs & techniciens

15 800

m² de laboratoire

135

plateformes analytiques

58

ETP chercheurs

> 1100

publications par an

150

M€ d’équipement

512

masters & doctorants en formation

Télécharger ici le « livre blanc 2020 » de RéGEF : RéGEF-Livre-Blanc-2020-V19-11

Les actualités de RéGEF :

Spectratom_2024

SPECTRATOM 2024 du 4 au 7 Juin 2024 à Pau

SPECTRATOM est le rendez-vous incontournable des scientifiques et opérateurs francophones de la spectrométrie atomique (optique et masse). Volontairement en langue française, SPECTRATOM s’adresse aux étudiants, techniciens, ingénieurs, chercheurs et responsables de laboratoires des secteurs industriels et académiques.
BAR94-25, Toba

Les multiples éruptions du Toba enregistrées dans les archives marines

La super-éruption du volcan Toba YTT (74ka, Indonésie) est considérée comme la plus importante du Quaternaire et aurait précipité la Terre dans une nouvelle glaciation. Cette étude montre qu’il s’agirait d’une longue séquence éruptive s’étalant sur des milliers d’années !
SoilCET2024

SoilCET 2024 “Soil Carbon in the Ecological Transition”

L’IFPEN et l’INRAE organise le colloque international “Soil Carbon in the Ecological Transition", SoilCET 2024. Le colloque aura lieu du mercredi 24 au vendredi 26 janvier 2024 à l’IFPEN (Rueil-Malmaison (92), proche de Paris, France).
Logo_DECiSIvE

Restitution des résultats du projet ANR DECiSIVE (en visio)

Mardi 26 septembre 2023 aura lieu la restitution des résultats du projet DECiSIVE (Démonstration de la dégradation des polluants du sol avec l’analyse isotopique spécifique au composé multi-élémentaire) portée par les équipes du LCE (Aix-Marseille), de l’INRAE (Dijon) et d’ITES (Strasbourg).
SFIS_Orbitrap

Journées Orbitrap et Isotopie à Bordeaux (21 & 22 Septembre 2023)

LA SFIS organise les premières journées Orbitrap pour l'isotopie. Ces journées de découverte et de partage vous permettront d'en apprendre davantage sur les capacités et les applications innovantes de l'Orbitrap pour les isotopes, grâce à nos experts et aux conférenciers

Les partenaires de RéGEF :

logo_france_universites
Logo-CNRS
CEA_logo